Qualité de vie

La commune mène de nombreuses actions en faveur de la préservation de la qualité et du cadre de vie sur le territoire.

Cadre de vie préservé

Commune « Zéro phyto »

L’ensemble des espaces verts communaux, y compris le Jardin de Césarine et les trottoirs de la Ville, à l’exception des stades et cimetières, sont entretenus par une gestion différenciée et l’utilisation de techniques alternatives aux produits phytosanitaires : emploi de paillages ou de semi de fleurs aux pieds des murs ; utilisation de méthodes de désherbage mécaniques etc. Objectif : faire disparaître l’usage de composants chimiques toxiques qui circulent ensuite dans l’air que l’on respire, dans l’eau que l’on boit, où l’on se baigne, où l’on pêche etc. Ces méthodes de travail nécessitent, tant pour les agents que pour les habitants, un changement profond des pratiques pour atteindre ensemble l’objectif Zéro phyto sur le territoire afin de préserver la qualité environnementale de notre belle commune.

Transports collectifs et écologiques facilités

Durant la période estivale, la commune facilite les déplacements des habitants et touristes sur le territoire en proposant des bus gratuits, de jour, avec la Carnavette, ou de nuit, avec la Carnoz. Informations disponibles chaque année, à compter du mois de juillet, en Mairie ou à l’Office de tourisme du bourg et de la plage.

Afin d’encourager l’usage de véhicules électriques ou hybrides, la Ville, dans le cadre d’un vaste programme d’équipement du département porté par Morbihan Energies, s’est dotée d’une borne de recharge accélérée électrique, avec deux places de stationnement réservées. Le Centre Technique Municipal est lui-même équipé d’un parc de véhicules électriques.

Engagement propreté

Sacs de déjections canines

Sacs de déjections canines mis gracieusement à disposition du public en différents points de la station balnéaire.

Chaque été, la commune embauche, en saison estivale, près d’une dizaine de jeunes, appelés « pique-papiers », pour assurer la collecte des déchets pouvant être laissés notamment sur les plages. Leur action renforce celle des agents du Centre Technique Municipal qui, chaque matin, avant l’aube, veillent à ce que l’espace public reste propre.

Depuis l’été 2015, la Ville a lancé une campagne de sensibilisation afin de faire disparaître les mégots de cigarettes des espaces publics et notamment des plages. Des cendriers gratuits peuvent ainsi être retirés à l’Office de tourisme ainsi qu’en Mairie à chaque saison estivale.

Des sacs de déjections canines sont mis à disposition du public en différents points du territoire.

Ces actions, qui garantissent la propreté de Carnac, permettent également de préserver la qualité de l’eau, richesse essentielle.

Protection de la biodiversité

Gestion adaptée et efficace du cordon dunaire

Le cordon dunaire, un espace à préserver

Le cordon dunaire, un espace à préserver.

La commune contribue régulièrement à l’entretien, au suivi et à la solidification du cordon dunaire afin de renforcer cette protection naturelle contre les assauts de la mer. La pose de ganivelles, petites barrières en bois typiques du littoral, délimitent la zone à préserver afin de canaliser les flux de personnes et de limiter ainsi son piétinement. Certaines années, la Ville confie aux étudiants du lycée agricole de Kerplouz, l’étude de ce cordon dunaire afin de mieux connaître et de suivre l’évolution de la faune et la flore présentes.

Politique de l’Arbre

Politique de l’Arbre

Politique de l’Arbre : une politique pour préserver les essences qui font l’identité même de CARNAC

Le patrimoine arboré de Carnac, constitué notamment de pins, contribue à l’identité de la Ville. Afin de le préserver, une politique de gestion de l’Arbre a été élaborée en 2012 avec des professionnels du secteur. Cette politique trouve une traduction réglementaire dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui cadre notamment les programmes de replantation d’arbres, la nature des essences à utiliser dans les différents secteurs de Carnac etc. Elle revêt non seulement en enjeu esthétique, mais également un enjeu de développement durable afin d’assurer un environnement sain et de qualité aux générations futures. Cet objectif doit être partagé car il nous concerne tous : élus, agents, citoyens.

Criblage des plages raisonné

Afin de concilier qualité d’accueil des estivants et respect de l’écosystème sableux littoral, la Ville effectue un nettoyage raisonné, mais non intensif de ses plages par un nettoyage mixte associant un nettoyage manuel (la commune recrute chaque année des pique-papiers en charge du ramassage de déchets) et mécanique. Ce dispositif est effectué par des engins, généralement des tracteurs, dotés de cribleuses. La cribleuse est composée d’une lame vibrante qui tamise le sable mais prélève sans distinction aussi bien les déchets (plastiques, verre, papiers, etc.) que les éléments naturels (organiques ou inorganiques : bois, matières végétales, animales, sable, cailloux…).

Grande-Plage de CARNAC criblée l’été

Grande-Plage de CARNAC criblée l’été (nettoyage raisonné).

Pour surveiller les effets du criblage sur la dune, des points de repère ont été définis sur toutes les plages pour déterminer s’il y a engraissement (accrétion) ou au contraire dégraissement (érosion) du cordon dunaire suite au criblage.

En parallèle et par comparaison, une zone test sans criblage d’environ 30 m de long a été instaurée à l’extrémité de la Grande-Plage (Pointe Churchill).

Ce dispositif représente pour la commune un outil d’aide à la décision pour une gestion raisonnée de l’espace littoral.

Lutte contre les nuisibles

Le baccharis (plante invasive), la chenille processionnaire du pin et du chêne, le frelon asiatique et la taupe peuvent représenter une menace en matière de santé publique ou de protection de la biodiversité. La Ville met en place, en partenariat notamment avec le FDGDON56, un certain nombre d’actions pour limiter leur impact.