Lutte contre les nuisibles

La commune de Carnac, aux côtés de la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON), syndicat professionnel agricole, limite la prolifération de la faune potentiellement nuisible à l’Homme, aux cultures, végétaux et produits végétaux. La Mairie mène également des actions pour limiter la prolifération des plantes invasives.

Faune nuisible

Plusieurs organismes nuisibles ont été recensés sur le territoire : la chenille processionnaire du pin et du chêne, le frelon asiatique, les taupes, les ragondins et parfois les pigeons ainsi que les corbeaux FREUX.

La chenille processionnaire du pin et du chêne

chenilles

chenilles 2

En libérant dans l’air une grande quantité de poils urticants, les chenilles peuvent être à l’origine de réactions allergiques parfois graves et générer ainsi la défoliation des chênes. Afin de détruire ce parasite, la Ville, en partenariat avec le FDGDON, lance une campagne de lutte biologique contre la chenille processionnaire. Les demandes, adressées par formulaire, doivent être réalisées entre le 15 février et le 31 mars pour le chêne et entre le 15 juillet et le 31 août pour le pin, puis déposées en Mairie. 

Le frelon asiatique

Frelon asiatique et autres espèces

Il représente un danger pour l’environnement, les abeilles mais également pour d’autres insectes pollinisateurs. La Municipalité, aux côtés de la FDGDON du Morbihan, invite chaque année au printemps (pour les reines) et à l’automne (pour les ouvrières) les Carnacois à se mobiliser en confectionnant des pièges et en signalant l’existence d’un nid en Mairie.

Une entreprise de désinsectisation viendra chez vous détruire le nid dans les règles de l’art. 

Vous souhaitez obtenir des informations sur les moyens de lutte contre le frelon asiatique ?

  • Présentation de l'espèce (fiche FDGDON)
  • Tout savoir sur le frelon et la nécessité de mettre en place des pièges dès le mois de mars et d'informer la Mairie
  • Fabrication d'un piège (fiche FDGDON)
  • Organisation de la lutte contre le frelon asiatique en Morbihan (fiche FDGDON)

Retrouvez tous ces documents dans le bloc "À télécharger" ci-contre.

La taupe

Afin de lutter contre ce nuisible, des formations gratuites sont organisées par la FDGDON du Morbihan au printemps et à l’automne.

Vous souhaitez suivre une formation de lutte contre les taupes ?
Inscrivez-vous sur le formulaire ci-contre (bloc "À télécharger")

Les ragondins, pigeons et corbeaux FREUX

Le Ragondin, gros rongeur, est un animal nuisible, accusé en particulier de transmission de maladies telles que la douve du foie ou la leptospirose, de fragilisation des fondations d’ouvrages hydrauliques par le réseau de galeries... Une campagne de lutte contre ce nuisible est menée chaque année. Si vous observez la présence de ces espèces au mois de février, merci de les signaler en Mairie. Des chasseurs piégeurs, travaillant en lien avec la FDGDON, viendront poser des pièges dans les endroits identifiés.

Les pigeons et corbeaux FREUX peuvent également, selon les années, être considérés, comme des animaux nuisibles. Tenez-vous informés en consultant régulièrement la rubrique Actualités du site internet.

Plante invasive

Le baccharis

baccharis

La commune lance une campagne d'éradication du baccharis, plante invasive qui couvre déjà plus d'une trentaine d'hectares du territoire.  

Provenant des États-Unis, le baccharis a été implanté progressivement en bordure de littoral comme plante d'agrément. Sa résistance a facilité son installation puis sa prolifération à Carnac depuis près de 80 ans.

Elle menace aujourd'hui le patrimoine paysager et littoral de la commune, sa biodiversité et peut renforcer la propagation d'un feu de forêt...

Si les actions menées par la Ville ont permis de résorber la présence de cette plante dans les espaces publics, désormais il s'agit de mobiliser la population entière pour éviter que le baccharis n'envahisse tout le territoire.

En effet, sur les 35 hectares du territoire communal actuellement envahis, 34 ha concernent des parcelles privées.

Si vous être concernés, faites-vous connaître auprès des services techniques à servicetechnique@carnac.fr et mobilisez-vous !