Internet haut débit à Carnac

> Retour à la liste

Attractivité

Une nouvelle avancée dans le dossier du haut débit à Carnac vient d’être réalisée par Mégalis Bretagne qui a posé une armoire de raccordement sur la Route de Kerlearec.

Cet équipement va permettre, d’ici quelques semaines, d’augmenter le débit Internet de 110 foyers et entreprises de Carnac. La zone qui va bénéficier de ce raccordement s’étend de la Baie de Saint-Jean à la Départementale 186.

C’est la société « Reso », basée à Baud, qui a été chargée de remplacer près de quatre kilomètres de câble en cuivre par de la fibre optique, partant depuis le central téléphonique de la Trinité-sur-Mer, jusqu’à la nouvelle armoire.

Le coût de l’opération s’élève à 95400€ pour 110 foyers. L’opération a été prise en charge pour 47 700 € par la Région Bretagne, 31 500 € par le Département du Morbihan et 16 200 € par l’intercommunalité AQTA.

Cette installation va permettre de multiplier par 3 le débit sur le réseau existant et jusqu’à 20Mo, pour les foyers situés à proximité immédiate de l’armoire.

Les usagers n’auront aucune démarche à effectuer, et dès le raccordement final par Orange, la montée en débit se fera automatiquement avec la plupart des équipements dont disposent déjà les foyers, quels que soient leurs fournisseurs d’accès. Les opérateurs pourront désormais proposer des options supplémentaires, comme la réception de la TV par Internet, la vidéo à la demande, la téléphonie…

Avant l’été, une seconde armoire sera installée, avenue des Druides. Elle desservira en débit accéléré plus de 300 lignes.

D’ici la fin de l’année le déploiement de la fibre se généralisera à tout le territoire de Carnac, à la Trinité-sur-Mer, Saint-Pierre-Quiberon, Erdeven, Camors, Quiberon et Locmariaquer. Les raccords individuels de tous les foyers seront, là aussi, tributaires des interventions d’Orange.

Tous les acteurs institutionnels sont très impliqués dans ce projet colossal qui comprend la pose, d’ici l’horizon 2026, de près de 4000 armoires sur tout le territoire de la Région Bretagne.

Pour la communauté de communes AQTA, dont la participation globale s’élève à 30 millions d’Euros, le câblage des « zones blanches » est une véritable priorité. C’est un moyen de rendre notre territoire compétitif et propice à l’émergence de nouvelles technologies et à la généralisation du télétravail, qui se répand de plus en plus, auprès d’un grand nombre de secteurs professionnels. 

Pour suivre le déploiement du haut débit et vérifier l’éligibilité de votre foyer, nous vous conseillons de vous rendre périodiquement sur le site :

www.thdbretagne.bzh/pratique/cartographie