COVID-19 : centres de vaccination

> Retour à la liste

Solidarité, Social, Santé

Depuis le lundi 18 janvier, la vaccination est ouverte aux personnes de plus de 75 ans et à celles présentant un haut risque de développer une forme grave de la Covid-19, dont celles atteintes de maladies comme le cancer ou d’insuffisance rénale etc. Les rendez-vous peuvent être pris via la plateforme nationale www.sante.fr ou le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h ; standard téléphonique). Au 21 janvier, 2 nouveaux centres de vaccination seront ouverts : l'un à Auray, l'autre à Grand-Champ. Au 25 janvier, 3 nouveaux centres de vaccination seront créés en Morbihan : Le Faouet, Muzillac et Lorient.


Liste des centres de vaccination en morbihan

Selon le site internet santé.fr :

Vous pouvez également contacter le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h) pour être redirigé vers le standard téléphonique du centre le plus proche de chez vous.

L'ensemble des sites de vaccination sont également accessibles via internet :
-sur www.sante.fr
-sur www.bretagne.ars.sante.fr

Plus d'informations sur le site internet de la Préfecture du Morbihan

Etat des lieux de la vaccination en france

Le vaccin est un outil essentiel de lutte contre l'épidémie de Covid-19. Dans le Morbihan, la campagne de vaccination a débuté le jeudi 7 janvier pour les résidents des EHPAD et des unités de soins de longue durée. Les professionnels de santé, sapeurs-pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risques ont également accès à la vaccination depuis cette date. Le 14 janvier, 2 456 personnes avaient ainsi déjà été vaccinées dans le Morbihan. A compter du lundi 18 janvier, la campagne de vaccination s’accélère. Le Morbihan pourra bientôt compter sur 10 sites de vaccination.  Le choix de ces centres résulte d’une concertation départementale menée avec les élus et grands élus au sein du COLLEC,  instance de concertation que j'anime et qui réunit les sénateurs, les députés,  les présidents d’EPCI et de communauté de communes, le président de l’association départemental des maires et le président des maires ruraux.

Des réunions ont également été organisées par la direction départementale ARS et la préfecture en présence de représentants d’EPCI, d’élus, des établissements de santé, de professionnels libéraux pour travailler collégialement à la constitution de certains centres qui ne sont pas adossés à un établissement de santé.

Depuis le début de la vaccination en France le 26 décembre 2020, sont concernés par la vaccination  :
-les personnes âgées en EHPAD ou en unité de soin de longue durée,
-l’ensemble des soignants de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités,
-les pompiers de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités,
-les aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités,
-les personnes handicapées vulnérables prises en charge dans les foyers d’accueil médicalisés et les maisons d’accueil spécialisées.