Interdiction provisoire de pêche à pied

> Retour à la liste

Environnement & cadre de vie, Citoyenneté

Au regard des préconisations de l'Agence Régionale de Santé (ARS), un arrêté municipal, pris en date du 31 décembre 2019, ainsi qu'un arrêté préfectoral daté du 8 janvier 2020, interdisent provisoirement la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l'expédition, le stockage, la distribution, la commercialisation et la mise en consommation humaine de tous les coquillages sur le territoire jusqu'au retour normal de la situation.